mon espace personnel

tous les champs marqués d'un * sont obligatoires.


Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour vous identifier:

mot de passe oublié ?inscription

événements climatiques

A. Ce que nous garantissons au titre des 3 Formules Habitation.

 

a. Tempête.

 

Les dommages matériels causés directement par le vent aux biens assurés (bâtiments et contenu).

 

Nous garantissons également les dommages matériels causés aux biens assurés (bâtiments et contenu) par le choc d'un corps renversé ou projeté par le vent (un arbre par exemple).

 

Le vent doit avoir une intensité telle qu'il endommage des bâtiments de bonne construction, situés dans la commune de l'habitation assurée ou dans les communes avoisinantes. Pour en attester, vous pouvez fournir : un article de presse locale, une attestation des services de secours, de la station de météo la plus proche.

 

Nos conseils prévention :

• tenez vos portes, fenêtres et volets fermés pendant les orages ou coups de vent,

• veillez à la solidité des installations extérieures comme les volets et antennes,

• pensez à remiser les objets présents dans votre jardin pouvant être des projectiles en cas de tempête (salon de jardin…).

 

b. Grêle.

 

Nous garantissons les dommages matériels causés aux bâtiments assurés (toitures, gouttières, chéneaux, façade, volets, persiennes et portes notamment), par la chute de la grêle.

 

c. Dommages de mouille.

 

Nous garantissons les dommages matériels consécutifs à la pluie, la neige ou la grêle pénétrant à l'intérieur de votre habitation, pendant les 72 heures, en fonction des possibilités pratiques de mise en place des mesures de sauvetage, qui suivent une destruction totale ou partielle de votre toiture par un événement climatique garanti.

 

Les plus "Formules Classique et Intégrale".

 

Ce que nous garantissons : l'inondation.

Les dommages matériels causés directement aux bâtiments assurés et à leur contenu par une inondation, c'est-à-dire :

• le débordement de cours d'eau ou d'étendues d'eau, naturels ou artificiels ainsi que les remontées de nappes phréatiques,

• le refoulement des égouts et canalisations souterraines,

• les eaux de ruissellement,

• les dommages causés directement aux bâtiments assurés et à leur contenu par une coulée de boue.

 

Important : la garantie Inondation ne s'applique pas lorsque les bâtiments ont déjà subi 2 inondations au cours des 10 dernières années.

 

Les plus "Formule Intégrale".

 

Le poids de la neige et de la glace. Les dommages matériels causés directement aux bâtiments assurés et à leur contenu par le poids de la neige ou de la glace accumulée sur les toitures et les conséquences de sa chute sur les biens assurés.

 

L'avalanche. Les dommages matériels causés directement par une avalanche aux bâtiments assurés (et à leur contenu) à condition qu'ils soient situés en dehors d'un couloir d'avalanche connu.

 

Le gel :

• les dommages causés directement par l'action du gel sur les conduites et appareils qui y sont raccordés, situés à l'intérieur des bâtiments assurés,

• la surconsommation d'eau due au gel dans la limite de 1 135,98 € et sur présentation de justificatifs (factures de consommation d'eau, ...).

 

B. Les mesures de précaution que vous devez respecter.

 

• Coupez l'alimentation d'eau de votre habitation lorsque vous devez vous absenter plus de 7 jours.

• Protégez les conduites situées dans les parties non chauffées de l'habitation par une gaine isolante, ou des câbles chauffants, ou bien encore de l'antigel.

• Arrêtez la distribution d'eau et vidangez les conduites, réservoirs et chaudières non pourvus d'antigel, pendant les grands froids (température se maintenant pendant 24 heures au dessous de 0°C à l'extérieur), si les locaux ne sont pas chauffés.

 

Important : l'indemnité sera réduite de 50 %, si les dommages ont été causés ou aggravés par le non-respect de ces prescriptions.

 

C. Ce qui est exclu quelle que soit la formule.

 

Exclusions :

• les dommages répétitifs, c'est-à-dire ceux résultant de la même cause qu'un précédent sinistre et dont la réparation vous incombant n'a pas été effectuée,

• les dommages résultant d'un défaut d'entretien manifeste,

• les dommages causés par les mers et océans,

• les dommages résultant d'événements qualifiés de Catastrophe Naturelle ou technologique par un arrêté interministériel et pris en charge au titre de cette garantie (voir ci-dessous).

 

Nos conseils prévention : n'attendez pas de nous avoir déclaré le sinistre pour prendre les mesures conservatoires qui s'imposent (bâchage, fermetures provisoires, entreposer le mobilier assuré dans un endroit sec…).

outils